Arthur-Pjanic, Dossier clos d’ici 48heures. Détails des négociations.

Si Arthur n’avait pas freiné son transfert, le deal aurait été bouclé au début du mois

Ce sont des jours décisifs pour l’échange entre la Juventus et Barcelone qui amènera Miralem Pjanic en Catalogne et Arthur Melo à Turin. 

L’accord entre les clubs et entre les clubs et les joueurs est désormais atteint, seuls quelques détails liés à l’engagement du Brésilien et les évaluations des deux joueurs restent à classer. 

Selon Sky Italia, Les bianconeri ont offert au milieu de terrain de Blaugrana un contrat de 5 millions par an, le sentiment est qu’il est possible de pousser jusqu’à 5,5 bonus supplémentaires, pour finalement atteindre la fumée blanche.

Ils en sont convaincus en Espagne, où ils parlent d’une clôture de la négociation dans les prochaines 48 heures. 

Selon Mundo Deportivo et Sport, l’annonce aura lieu mardi 30 juin, pour des raisons budgétaires. 

Le Brésilien quittera l’Espagne avec un certain regret, pour ne pas avoir pu s’établir dans l’équipe où il espérait devenir l’un des meilleurs milieux de terrain du monde. 

En même temps, cependant, il est fier de la longue parade nuptiale de la Juventus, qui voulait satisfaire une demande de Maurizio Sarri

En revanche, Pjanic est prêt à réaliser son rêve de jouer avec Messi, ayant déjà partagé le vestiaire avec Cristiano Ronaldo.

Le sens de l’échange pour les bianconeri serait de rajeunir l’équipe, diminuer sa masse salariale et de parier sur un milieu de terrain à fort potentiel. 

Sur le front catalan, cependant, il s’agirait d’avoir un joueur très expérimenté pour le milieu de terrain et de réaliser une plus-value très utile pour un mauvais équilibre.

Les dernières semaines ont été décisives : 

D’une part, les pressions directes et indirectes du Barça et d’autre part la négociation impitoyable du club champion italien semblent avoir eu l’effet escompté. Parce que si d’un côté il est vrai que l’ancien milieu de terrain du Gremio di Porto Alegre n’a pas encore prononcé le très convoité « oui, je le veux », il semble qu’un siècle se soit écoulé depuis que son entourage a renvoyé à l’expéditeur toutes sortes de spéculation : «Ça ne bouge pas». 

La vérité, cependant, est qu’Arthur, dans la dernière période, s’est peu éloigné du banc du Barça. 

Quique Setién lui a fait comprendre qu’il était son cinquième milieu de terrain, l’insérant dans le onze titulaire seulement lors du match de championnat contre Leganés. En fait, Arthur était toujours sur le banc.

Plusieurs sources en Italie et en Espagne avaient affirmées que l’accord aurait déjà été conclu si Arthur n’avait pas freiné, le Brésilien refusant de quitter le Camp Nou.

Les deux clubs ont besoin de conclure l’accord avant le 30 juin afin d’équilibrer les comptes et de conserver le transfert sur la période 2019-20.

La Juventus a convenu d’un montant de 72,5 millions de livres sterling (80 millions d’euros) avec Barcelone pour signer Arthur. Pjanic va effectuer le chemin inverse pour 70 M€ (bonus compris).

Un bel échange entre amis qui va permettre d’équilibre les comptes de l’année 2019 de part et d’autre.

(Crédit photo : Tribuna )

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer