Le prodige Jude Bellingham va signer avec Dortmund

Les jaunes et noirs ont conclu un accord de transfert pour Bellingham

Manchester United qui était également en lice dans la lutte pour le wonderkid britannique aura finalement été incapable de rivaliser avec le Borussia Dortmund.

À seulement 16 ans, Jude Bellingham s’est retrouvé dans une lutte de haut vol entre le Borussia Dortmund et Manchester United.

Les Red Devils avaient invité Bellingham à visiter leurs installations d’entraînement et Ferguson avait même eu un rôle à jouer pour essayer de le convaincre mais face à la concurrence de Dortmund qui est spécialisé dans la post-formation des meilleurs jeunes joueurs mondiaux, le choix du prodige à finalement penché vers le club Allemand.

D’après Sportsmole, Bellingham a préfèré Dortmund car ses perspectives de jeu et d’avenir sont plus grandes.

Le Borussia Dortmund prouve chaque année qu’ils offrent aux jeunes joueurs la possibilité de montrer leurs performances.

il ne sont pas les seuls dans ce domaine qui se développe de plus en plus avec par exemple l’Ajax Amsterdam, le RB Salzbourg et le RB Leipzig ainsi que Monaco.

Le dernier exemple en date pour Dortmund est le très convoité Jadon Sancho qui est devenu un joueur de premier plan très rapidement.

Dortmund a réussi à conclure un accord de transfert pour Bellingham, le club de la Rhur rachètera Billingham pour 18 millions de livres sterling.

De son côté, son club de Birmingham se sent avantagé par un prix assez élevé pour son joueur de 16 ans, d’autant plus qu’il ne lui restait qu’un an de contrat.

Sur les 6 derniers mois, le jeune Bellingham sera donc la seconde piste à passer entre les doigts des Red devils et à signer en faveur du Borussia Dortmund après le très courtisé Erling Haaland.

Ces deux cas sont loin d’être isolés.

A l’heure actuelle, pour tous les grands clubs qui forcément ont une grande concurrence au sein de leur vestiaire, il est très difficile, voire impossible de rivaliser avec ce type de club en ce qui concerne ces profils-type de joueurs très prometteurs.

Et pour cause, ces structures promettent des temps de jeu pléthoriques en plus de payer la plus part du temps des sommes sur-évaluées afin de s’adjuger les services de ces jeunes pousses.

(Crédit photo : The Sun )

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer