Les dessous de la négociation PSG – Inter pour Icardi

Le dossier Icardi est la première grande priorité du mercato Parisien. Le transfert ne devrait pas se faire à la valeur initialement négociée de la clause libératoire, à savoir 70M d’€. Léonardo négocie en ce moment même une baisse de 20M ! Est-il devenu fou ?

 

Absolument pas, voilà pourquoi :

 

Une affaire en parallèle est liée à cette demande : Arsenal a proposé une prolongation à son attaquant Pierre-Emerick Aubameyang, mais ce dernier n’envisagera une prolongation qu’en cas de qualification pour la Ligue des Champions la saison prochaine.
Ses dirigeants seraient donc ouverts à une vente d’environ 40/50M pour éviter de le perdre gratuitement l’année prochaine.

Une aubaine en Or pour Léonardo qui est en pleines négociation pour Icardi. Le directeur sportif Parisien demande donc à l’Inter de baisser le prix d’Icardi à l’équivalant de celui demandé par Arsenal pour Aubameyang. Car pourquoi payer Icardi 70M alors que le dernier cité coûterait 50M ? 

Leonardo est en position de force, l’Inter a un réel besoin de s’en débarrasser (et sera prêt à écouter toutes les offres sauf celles de la Juve), pour avoir des liquidités pour son mercato.

Le directeur sportif Parisien se sert d’Aubameyang uniquement pour faire pression sur l’Inter afin qu’ils baissent leurs demandes pour Icardi car ce dernier est bien la réelle priorité pour le poste de numéro 9.

 

D’après le très fiable Gianluca Di Marzio, journaliste Italien spécialisé Serie A, la direction Parisienne qui est actuellement en négociations avec l’Inter a fait une première offre vendredi dernier de l’ordre de 50M + 10M de bonus.

Les négociations devraient se poursuivre car les bonus de cette première proposition sont assez difficiles à atteindre pour le joueur et pour le club parisien. De ce fait, une seconde offre devrait être proposée et l’accord ne sera plus très loin.

Cette première offre aurait même déjà été refusée dans la journée par la direction Interiste.

Selon les informations de Calciomercato.com confirmées par Di Marzio le soir même, les dirigeants de l’Inter camperaient sur leurs positions et demanderaient toujours que le PSG débourse 70M€ pour s’attacher définitivement les services de leur attaquant.. Une deuxième proposition devrait donc voir le jour d’ici peu.

Dans tous les cas, d’ici le 31, voire un peu plus car la date d’échéance de la clause pourrait être repoussée, l’issue du dossier sera imminente.

L’officialisation de la signature de l’Argentin en faveur du club de la capitale devrait être annoncée incessamment sous peu, pour le plus grand bonheur des supporters Parisiens !

 

Le Fin Connaisseur du PSG.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer