Marquinhos, l’âme de Paris

Déjà pressentie depuis un moment, la nouvelle est tombée lundi au soir : Marquinhos a prolongé son contrat avec le Paris Saint-Germain de 2 ans, il se termine donc en 2024. Évidemment, la nouvelle n’a surpris personne, sa prolongation était annoncée depuis pas mal de temps par des médias comme Le Parisien, L’Equipe et ici même, sur Dare Leak.

 

 

Mais en plus de vouloir garder un joueur performant au sein du PSG, cette prolongation est un symbole fort. Marquinhos aime Paris, et le club le met en avant comme le symbole de Paris, probablement en vu d’un futur capitanat qui suivra après les bons et loyaux services de Thiago Silva. Le PSG le met en avant, ce fut le cas lors de la rencontre de Ligue 1 opposant le Paris Saint-Germain au RC Strasbourg au Parc des Princes.


Pour le lancement du troisième maillot de la saison, un impressionnant tifo qui a pour motif Marquinhos arborant la tunique Rouge et Bleu fut déployé dans les tribunes parisiennes. Un coup de communication venant de la part de la direction qui a choisi le Brésilien comme effigie du maillot historique modernisé. Surement pas un hasard.


Transféré à l’été 2013 depuis l’AS Roma, le vainqueur de la Copa America 2019 s’est imposé dans l’effectif parisien. Premièrement en tant que défenseur central, puis en dépannant en défenseur droit, il est finalement monté en puissant aux cotés de Thiago Silva avant d’être replacé en tant que milieu défensif central par Thomas Tuchel.


Une aventure à Paris qui lui a permis de glaner 14 trophées (4x Trophée des Champions ; 5x Ligue 1 ; 3x Coupe de France : 2x Coupe de la Ligue) et qui est loin d’être terminée.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer