Milan, Donnarumma , contrat prêt, mais des noeuds demeurent

Des désaccords demeurent

Le club Rossoneri, comme anticipé ces derniers jours par Calciomercato.it, a fait sa proposition à Mino Raiola de prolonger le contrat expirant en 2021 de Donnarumma.

Si Gigio Donnarumma venait à ne pas prolonger, il sera libre dès l’été prochain de négocier et de signer avec un autre club sur un transfert gratuit.

Milan et Raiola ne se sont pas encore rencontrés, mais ont les deux parties ont déjà entamé un dialogue pour le renouvellement de Gianluigi Donnarumma

Un rencontre avec son agent Raiola est prévue et il sera question du nœud autour de la partie variable ainsi que la clause libératoire.

Comme le rapporte la Gazzetta dello Sport, on parle d’une prolongation jusqu’en 2023, avec un salaire de base inférieur aux 6 millions nets actuels, mais qui pourrait les dépasser en fonction des bonus.

Des désaccords demeurent, les négociations porteront sur le salaire et ses bonus ainsi que la clause libératoire demandée par le clan du joueur et acceptée par la direction mais des détails restent à régler.

Cette clause ne pourrait être valable que pour la dernière année du contrat, ou pourrait être activée immédiatement, avec un chiffre décroissant d’année en année.

Désirée par Raiola et Donnarumma, celle-ci permettrait au gardien de ne pas se retrouver prisonnier si Milan, dans les deux saisons suivantes, n’atteignait pas la Qualification en Ligue des Champions.

Pour cette raison, les résultats sportifs deviennent fondamentaux avec la priorité de se qualifier en Champions League.

Avec l’Euro décalé finalement à l’été prochain et Donnarumma étant le numéro 1 de la Squadra Azzura : ce dernier ne devrait pas prendre le risque de changer d’air cet été et devrait bien rester à Milan.

Il y aurait même de grandes chances qu’il prolonge et grâce à cette clause libératoire, cela lui permettra tout de même de quitter le club facilement s’il n’atteignait pas son objectif : atteindre la qualification en Champions League.

Le PSG est le plus grand courtisant du joueur depuis ses débuts en professionnel

En tant normal, une prolongation n’est pas bon signe pour un club souhaitant s’attacher les services d’un joueur, mais dans ce cas précis, ce ne serait absolument pas perdu pour Paris qui grâce cette clause libératoire dégressive, pourrait réaliser une superbe opportunité dans un avenir plus ou moins proche.

(Crédit photo : AcMilanIndia )

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer