Eduardo CAMAVINGA of Rennes during the French League Cup soccer match between Amiens and Rennes at Stade Crédit Agricole la Licorne on December 17, 2019 in Amiens, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Eduardo CAMAVINGA - Stade de la Licorne - Amiens (France)

Camavinga aurait fait son choix !

Eduardo Camavinga aurait fait son choix et ce ne serait pas le PSG

Depuis une saison maintenant, le jeune milieu de terrain affole les clubs européens. Récemment naturalisé français, il a époustouflé tout le monde avec ses performances alors qu’il n’est âgé que de 17 ans.

Prolongé jusqu’en 2022 par le club breton, il va pourtant devoir rapidement décider de son avenir puisque des grandes formations du Vieux Continent aiment beaucoup son profil.

Cette saison il a joué 36 rencontres (dont 30 titularisations), a marqué un but et délivré quatre passes décisives toutes compétitions confondues avec la formation de Julien Stéphan.

Selon les informations d’As, l’actionnaire majoritaire du club, François Pinault, a posé un veto à son départ cet été, même si le Real Madrid avait déjà commencé des discussions avec leurs homologues français.

Toujours selon le quotidien espagnol, le joueur aurait choisi Madrid pour son avenir et ses proches auraient soufflé au journal qu’il adorait le club et surtout l’entraîneur, Zinedine Zidane.

As révèle une dernière chose : son possible prix, en effet, Eduardo Camavinga pourrait coûter seulement 50M cet été, bien loin des 80 évoqués avant la crise financière.

Le Propriétaire Rennais devrait exercer son droit de veto cet été pour maximiser sa vente pour l’été 2021.

(Photo : Sport.com)

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer