Théo Hernandez et sa direction auraient un avis sur le sujet l’envoyant aux quatre coins de l’Europe

Dernièrement, diverses rumeurs sur le marché des transferts l’ont rapproché du PSG, Théo Hernandez et sa direction auraient un avis plus ou moins différent sur le sujet.

les Rossonneri sentent pleinement la plus-value qu’ils pourront en tirer

Pour le club Milanais, le Français s’est avéré être une affaire extraordinaire, gagnant une place de titulaire en septembre et ne quittant pratiquement plus le terrain.

En 25 apparitions, 6 buts et 3 passes décisives, l’ancien du Real Madrid, montre enfin tout son talent qu’il n’avait jusqu’alors pas pu pleinement exprimer parmi les Madrilènes.

Aujourd’hui, les 20 millions investis il y a un an par les Milanais sont passés d’un pari à un « cadeau », et les Rossonneri sentent pleinement la plus-value qu’ils pourront en tirer.

Le joueur français vaut déjà au moins le double, et plusieurs grands clubs européens ont frappé à la porte des Rossoneri.

Theo veut confirmer à Milan

Cette semaine, la presse espagnole a fait part du vif intérêt des Parisiens, ce qui a bien été confirmé mais selon la source italienne Calciomercato, la situation du joueur reste celle décrite par son agent à leurs micros en mars dernier :

Theo veut confirmer à Milan, où il vient d’entamer un chemin de croissance qui peut le porter de plus en plus haut. (il n’a que 22 ans)

Le joueur n’aurait donc pas l’intention de bouger, du moins cet été.

Pour le joueur ce serait un pari risqué de déménager d’Italie après seulement un an, avec l’obligation de s’adapter à une nouvelle réalité et à un nouveau championnat après avoir du le faire il y a seulement quelques mois.

le Français recherchait jusqu’à présent de la stabilité, ce qu’il a enfin trouvé à Milan

il cherchait de la continuité, ce que lui donnent les Rossoneri et, pour cette raison, du moins pour la prochaine saison, le garçon n’a pas l’intention d’évaluer d’autres destinations cet été.

Pour la suite, bien sûr, tout dépendra de ses performances et de ses envies ainsi que du possible nouveau visage que l’AC Milan pourrait avoir.

En effet, dans un avenir plus ou moins proche, si un nouveau technicien ou DS le jugeait inutile de part ses performances qui ne seraient plus au rendez-vous, certaines offres seront alors entendues en temps voulu, mais pour l’heure, ces scénarios ne sont pas près d’exister.

A l’heure actuelle, sa direction compte sur lui plus que jamais

En effet, les Milanais voient en lui tout comme en Bennacer ; des joueurs de l’avenir du club.

Leurs talents respectifs mais également leurs états d’esprits : ces derniers étants de vrais guerriers sur les terrains, font des deux jeunes Milanais de futurs grands joueurs qui représentent parfaitement la nouvelle image souhaité par les Rossonneri.

Les Milanais ne veulent pas se séparer des deux jeunes joueurs qui ont un avenir radieux et qu’ils identifient parfaitement à la nouvelle ADN qu’ils essayent d’insuffler au Club.

Le Milan reste possiblement ouvert à des offres à partir de 50M

La direction Milanaise ne veut pas les perdre cet été mais serait tout de même possiblement ouvert à des offres à partir des 50 millions.

Pour rappel, Théo Hernandez est évalué à 32M d’après TransferMarket tandis que Bennacer est évalué à 17,50M mais possède quand à lui une clause libératoire de l’ordre de 50M que la presse italienne affirmait récemment applicable qu’à partir de 2021 mais qui serait en définitive véritablement active dès cet été.

Le Milan reste ouvert à de possibles grosses offres où a la levée de la clause libératoire pour Bennacer mais si cela se limitait la, ce ne serait bien évidemment sans compter sur l’aval des joueurs pour leur possible transfert, hors la volonté des joueurs prime et par chance pour les Milanais : 

les deux joueurs souhaitent rester au moins une saison de plus au club Rossonneri

Pour finir, le futur entraîneur Ralf Rangnick qui posera ses valises à Milan à la fin de la saison, compterait particulièrement sur eux et les jugerait intransferables.

La volonté de la direction Rossonneri étant de conserver ses deux pépites, elle ne négociera nullement c’est une certitude.

Et avec la volonté réciproque des deux joueurs qui ne souhaiteraient pas partir dans l’immédiat : Un transfert paraît visiblement in-envisageable cet été surtout pour le premier, ce qui serait tout de même moins sûr pour le deuxième qui possède une clause libératoire et qui intéresse de gros cadors. Ces derniers pourraient le convaincre puis payer la somme libératoire et le club Milanais se retrouverait finalement dans l’obligation de le laisser partir.

(Crédit Photo : AC Milan Offside )

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer