Sans doute l’un des meilleurs défenseurs de Serie A, Milan Skriniar fait partie des tauliers d’Antonio Conte.

Sous contrat jusqu’en juin 2023 avec l’Inter Milan, l’international slovaque est arrivé de la Sampdoria en juillet 2017 contre la somme de 34 millions d’euros et serait notamment dans le viseur du Paris Saint-Germain pour remplacer un Thiago Silva sur le départ. 

Cependant, les Nerazzurri ne l’entendent pas de cette oreille et voudraient à tout prix le conserver cet été, comme l’a indiqué la Gazzetta dello Sport.

Après le PSG, Liverpool, Manchester City, Manchester United et le Bayern Munich, un nouveau concurrent aurait fait part de son désir de le compter parmis ses rangs dès cet été : le Réal Madrid.

Le PSG après avoir essuyé le refus de Koulibaly de poser ses valises dans la Capitale semble se tourner prioritairement vers le Roc de l’Inter.

Koulibaly privilégierait la Premier League avec Liverpool et Manchester United qui sont prêts à l’accueillir.

Léonardo quand à lui, était prêt à mettre 80M pour Koulibaly mais la direction Partonopei s’est révélé intraitable et ne voulait pas moins de 100M.

Avec l’impossibilité Koulibaly, le directeur sportif Parisien sera évidemment prêt à mettre la même somme sur Skriniar et ce serait un choix sans doute plus judicieux car le joueur a encore 10ans de carrière devant lui et possède encore une grosse marge de progression.

Revenons au Real Madrid qui est à la recherche d’un nouveau défenseur central capable de succéder à Sergio Ramos.

Les yeux de la Casa Blanca se penche tout particulièrement sur Upamecano et Skriniar, tous comme le PSG qui place ces deux pistes en pôle position.

L’axe entre les Nerazzurri et les cadors espagnols se réchauffe

Au cœur du désir de Barcelone se trouve toujours Lautaro Martinez, le Real Madrid regarde exactement de l’autre côté du terrain de jeu, visant directement Milan Skriniar.

Selon ce que rapporte le Mundo Deportivo, le club espagnol cherche un remplaçant pour  Sergio Ramos qui a maintenant 34 ans et se dirige prochainement vers la fin de sa carrière. 

Les Madrilènes ont signé Militao l’été dernier en pensant à l’avenir, mais le Brésilien n’a pas encore répondu correctement aux attentes.

Pour cette raison, le Real pourrait se concentrer sur Skriniar, le pilier de l’Inter mais que la direction Nerazzurri ne voudrait en aucun cas abandonner sauf si le prix réclamé est posé sur la table des négociations.

les Nerrazzurri ont déjà fixé son prix :

En effet, il ne partira pas pour moins de 80 millions d’euros.

Somme prohibitive, de plus le roc defensif se sentirai très bien dans son club et ne semble merci pas vouloir partir dans l’immédiat mais il suffirait sans doute de le convaincre du contraire.

La direction Intériste est en position de force, eux qui ne sont pas dans l’obligation de vendre malgré la crise (ils ont déjà vendu Icardi et pourraient possiblement se résoudre à vendre Lautaro Martinez si Barcelone arrivait finalement à lever sa clause libératoire.)

Le prix prohibitif que les Intéristes ont fixés pour leur jeune défenseur central pourrait peut être freiner ses courtisants cet été, ces derniers ne pouvant sans doute pas tous se permettre ce transfert en plus des autres transferts qu’ils ont déjà priorisés.

Skiriniar pourrait logiquement rester au moins une année de plus du côté de l’inter de Milan avant de rejoindre sans aucun doute un gros cador européen

Mais le PSG par leur directeur sportif Léonardo pourrait tout de même réussir à le convaincre de rallier la Capitale ou possiblement un autre club qui se révèlerait capable de mettre le prix demandé par les Nerazzuri dès cet été.

Quelque soit le club, la direction Intériste ne négociera pas et restera ferme comme elle le fait actuellement si bien sur le dossier Lautaro Martinez.

(Crédit Photo : SportBuisnessMag.com)

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer