Victor Font, Xavi ; La révolution Blaugrana se dessine

L’ère Bartomeu touche à sa fin, la « vrai » révolution du club Catalan se prépare

Le limogeage acté et quasi irréversible de Setién, les élections pour la Présidence de 2021 avec Font et Laporta comme seuls réels candidats à pouvoir s’imposer et le retour acté de Xavi si Victor Font venait a être élu : la révolution Blaugrana est – enfin – en marche.

Setién sera limogé en fin d’année à moins de renverser la tendance en Liga à seulement 6 journées de la fin et en remportant la C1, ce qui semble relever du miracle tant la situation est critique avec un vestiaire qui s’est uni contre lui tantôt au niveau des ses choix qu’il ne pourra bien évidemment changer du tout au tout.

Xavi prépare son grand retour, il décidé à s’assoir sur le banc Barcelonais avec son staff une fois les élections de 2021 terminées

La légende du club, Xavi, a récemment admis qu’il se préparait maintenant à reprendre le siège de Barcelone à l’avenir, et Goal indique également que son équipe d’enfance pourrait tenter de le recruter à nouveau cet été après avoir échoué en janvier.

Le patron de l’équipe B, Xavi Garcia Pimienta, est également été présenté comme un remplaçant potentiel de Setién, il pourrait prendre le poste après le limogeage de Setién jusqu’aux élections et laisser ensuite sa place à Xavi qui devrait arriver une fois celles ci terminées.

Xavi Hernandez a de nouveau admis qu’il voulait devenir le manager Blaugrana une fois la direction remplacée.

Tout en décrivant ses plans futurs pour les Blaugrana, l’Espagnol a insisté sur le fait qu’il ne reviendrait qu à condition d’avoir le contrôle pour prendre des décisions.

Xavi a révélé que son staff se prépare « beaucoup » pour entraîner Barcelone

L’actuel patron d’Al-Sadd était lié à un retour à Barcelone plus tôt cette année lorsque les champions de la Liga ont limogé Ernesto Valverde, avant que la direction ne se tourne finalement vers Quique Setién qui n’était qu’un choix par default.

Tout en décrivant ses plans futurs pour le club Catalan, l’homme de 40 ans a insisté sur le fait qu’il ne reviendrait pas à moins d’avoir le contrôle pour prendre des décisions.

« Le plus grand espoir que j’ai maintenant est d’être l’entraîneur du Barça et de ramener le Barça à la victoire », a déclaré via Sport, Xavi, qui a mené Al-Sadd à la Super Coupe du Qatar et à la Coupe du Qatar.

« Notre équipe technique, s’y prépare beaucoup et cela nous rend vraiment excités. »

Xavi

« Je l’ai dit à maintes reprises, mais je veux prendre des décisions de football à Barcelone. »

« Ils sont venus me chercher en janvier, nous parlions. Je leur ai dit que les circonstances et le moment n’étaient pas appropriés. »

« Il est clair qu’après les élections, bien entendu, le décor serait posé. »

Xavi

Xavi, qui a remporté 25 trophées au cours de sa carrière de joueur à Barcelone, a ajouté :

« Je suis un homme de club. Je voudrais revenir au bon moment pour commencer un projet à partir de zéro. »

Xavi

À l’été 2021, le FC Barcelone aura un nouvel homme fort à la tête du club.

En effet, La prochaine élection présidentielle de Barcelone aura lieu à l’été 2021 – généralement en juin – et  l’actuel leader Josep Maria Bartomeu ne souhaite pas être réélu.

Victor Font et Joan Laporta semblent être les deux candidats les plus aptes à remporter les élections.

Victor Font semble se démarquer par son projet, ses soutiens et son expérience pour être le prochain Président Blaugrana

le 31 janvier 2019, le jour de la présentation de son projet #SiAlFutur devant la presse catalane à l’Auditorium 1899 au Camp Nou, ont pu être aperçu de nombreuses personnalités: Toni Nadal, Oscar Garcia, Carles Puyol, Joan Gaspar et bien d’autres. 

Font est également soutenu officieusement par Xavi Hernandez qui, sur Instagram, montre clairement que Victor Font est son candidat favori.

Si la présidence venait à lui être attribuée, Xavi réaliser son grand retour au Camp Nou, mais cette fois-ci pour s’assoir sur le banc Blaugrana.

Voici les mots forts de Font à ce sujet :

« Xavi sera la pierre angulaire de notre projet sportif pour les dix prochaines années, Nous travaillons avec l’idée qu’il sera notre entraîneur. »

Victor Font

Victor Font, en 2010 avait soutenu la candidature de Marc Ingla.
En 2015, il voulait se présenter, mais il n’était pas assez préparé pour ses élections. Josep Maria Bartomeu, bien que critiqué, profita alors de la victoire en Ligue des Champions pour remporter ses élections devant Joan Laporta.

Il est clair que Victor Font a l’expérience des campagnes électorales, cependant, ses opposants pourraient lui reprocher différentes choses : Le manque d’expérience en tant que dirigeant du FC Barcelone, des potentiels conflits d’intérêts avec le quotidien Diari ARA qu’il possède ou encore, le fait qu’il passe plus de temps à Dubai, New-York qu’en Catalogne mais ces allégations ne sont aucunement fondées et sont le fruit des candidats de l’opposition.

Fort de ses expériences dans le monde du football et de ses contacts, Font a déjà des repères et des collègues bien connus du coté du Camp Nou et n’arrive donc pas totalement en terre inconnue. 

En effet, il a travaillé il y a une vingtaine d’années avec Marc Ingla, l’ancien vice-président marketing de Barcelone entre 2003 et 2008 et actuel directeur général du Lille OSC.

Il a également travaillé avec Ferran Soriano, ancien vice-président économique du club Catalan de 2003 à 2008, et actuel directeur exécutif de Manchester City.

De plus Victor Font avait participé à la candidature de Marc Ingla pour la présidence du FC Barcelone en 2010.

Un programme marqué par une volonté de retour aux sources

Le programme de Víctor Font s’inscrit dans une volonté de créer une rupture totale avec ce que fait la direction en place, menée par Josep Maria Bartomeu.

Son programme se subdivise en trois points qui sont les axes fondamentaux de ses projets à la présidence du club. 

L’idée directrice première de son projet à la présidence du club catalan est de reprendre la politique entreprise par Joan Laporta.

A noter que Font songe à l’intégrer dans son organigramme en cas de victoire, bien que Laporta soit un concurrent direct à la présidence.

Font compte aussi sur la ré-incorporation de Joan Vila, qui est un des personnages clés de la philosophie Barcelonaise. 

Vila a quitté le club car il était en désaccord avec le board actuel  à cause des décisions prises non conformes à la l’ADN du club durant ce mandat. 

Font veut que son club redevienne prospère, soit de nouveau compétitif et un réel prétendant à la victoire finale en Ligue des Champions.

« Le Barca est plein de talents mais le modèle actuel ne les aide pas à rester. Il faut récupérer nos talents, on travaille depuis des années sur ce projet. »

Victor Font

Victor Font montre qu’il est un candidat qui, à l’instar de Joan Laporta, désire montrer qu’il est fier d’être catalan, que le club est politisé.

Selon lui, le FC Barcelone s’est perdu ses dernières années

Sandro Rosell et Josep Maria Bartomeu qui de façade, expliquent que le FCB mise toujours autant sur ses jeunes, que le club défend toujours autant les idées politiques catalanes..alors que dans les faits, ce n’est pas vraiment le cas.

Le club a perdu de nombreux jeunes talents pour diverses raisons : des clubs étrangers misant sur les jeunes, leur offrant également plus d’argent. 

On peut citer notamment Sergio Gomez (Dortmund), Bernabé (Manchester City), Eric Garcia (Manchester City), Pablo Moreno (Juventus de Turin) qui vient tout juste d’être transféré de nouveau, cette fois ci à Manchester City.

Il est clairement difficile pour ses joueurs de ne pas céder à la tentation de clubs leur offrant un réel projet sportif, des contrats professionnels et des primes.

La réalité est que le dernier Masian qui joue beaucoup dans l’équipe première est Sergi Roberto, lancé par Pep Guardiola il y a déjà plus de 8 ans.

Le FC Barcelone a tout de même réagi à la perte de ses talents en réussissant à garder Riqui Puig, Ilaix Moriba, Monchu, Collado et bien d’autres.

Un volonté de retour à une direction connaissant parfaitement la philosophie Barcelonaise

« Le maximum de sportifs connaissant le modèle Barça doivent travailler au club. Les décisions sportives doivent être pris par les gens qui connaissent le mieux l’héritage gagnant de Cruyff. »

Victor Font

Victor Font estime que le club doit être dirigé par des personnes compétentes, qui connaissent, et ont connu du succès au club.

C’est ainsi qu’il a avoué avoir eu des contacts avec Xavi Hernandez, Pep Guardiola ou encore Joan Vilà.

Joan Vilà, un personnage clé ?

Joan Vilà était professeur à l’École catalane d’entraîneurs entre 1991 et 1994, c’est par la suite qu’il devient directeur technique du football formateur de l’EC Granollers entre 2005 et 2006 puis directeur technique de Soccer Services entre 2005 et 2011. 

Entre 2009 et 2011, il fut directeur technique de la Fédération catalane de football.

Il sera membre du comité directeur de l’association d’anciens joueurs du FC Barcelone entre 2005 et 2012. 

En 2011, il devient directeur de la méthodologie du FC Barcelone.

Font compte sur sa ré-incorporation, lui qui est un des personnages clés et moteur de la philosophie Barcelonaise.

Vila avait récemment quitté le club car il était en désaccord avec le board Bartomeu à cause des décisions prises non conformes à la l’ADN du club durant ce mandat.

Si Font venait donc à se faire élire, Vila devrait sans aucun doute revenir prendre son poste et revenir travailler de toute son âme avec les Barcelonais.

Réel mentor de Xavi Hernandez, ce dernier avait expliqué sa déception lors du départ de Joan Vilà en 2018.

Pour finir, celui qui visera la présidence du club en 2021 souhaite donc s’appuyer à nouveau sur les joueurs formés à la Masia et y ajouter tout de même quelques stars mondiales. Et à ce niveau-là aussi, le futur candidat semble avoir une idée tranchée.

« Je suis plus Kylian Mbappé que Neymar. Ce dernier est plus créatif mais le Français me paraît plus concentré sur le football, a encore reconnu Victor Font avant d’évoquer Lautaro Martinez. Je l’ai adoré quand il est venu au Camp Nou avec l’Inter mais les décisions concernant la signature de tel ou tel joueur ce sera à Xavi et au sportif de les prendre. »

Victor Font

Avec Font à la tête du club, Xavi sur le banc, le retour d’anciens et l’arrivée de nouveaux cadres connaissants parfaitement la philosophie Barcelonaise : la grande révolution du FC Barcelone sera « réellement » en marche.

(Crédit photo : Goal x @FcPSGG )

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer